jeudi 25 mai 2017
Achetez du Bitcoin
Accueil / Avantages du Bitcoin (et ses inconvénients…)

Avantages du Bitcoin (et ses inconvénients…)

En plus d’être une monnaie particulièrement à la mode actuellement, le Bitcoin confère à ses détenteurs un certain nombre d’avantages non négligeable (sinon personne ne s’intéresserait à cette devise, et le cours resterait très faible…). Beaucoup d’early-adopters parlent d’un mythe de la liberté autour de cette devise qui n’est contrôlée par aucun gouvernement. Nous vous avons listé ci-dessous une liste non exhaustive des avantages liés à l’achat de bitcoin.

Avantages du Bitcoin : Pourquoi l’utiliser ?

  • Anonymat des transactions (Aucune information personnelle n’est nécessaire – cf. confidentialité)
  • Universalité du modèle : fonctionne de partout dans le monde
  • Rapidité des transferts (il faut cependant 10 minutes pour qu’il soit validé)
  • Aucun frais de transferts (possibilité de faire un « don » pour chaque transfert afin d’aider le système)
  • Aucune limite de montant (utile pour les petites et grosses transactions)
  • Aucun retour / annulation de paiements (utile pour les commerçants)
Avantages Bitcoin et inconvénients

Avantages et inconvénients du Bitcoin

…Avec ses limites : Inconvénients du Bitcoin

Evidemment, ce modèle de devise électronique qui ne possède ni frontières, ni coût est presque trop joli pour n’avoir aucun inconvénient. Afin de clarifier la situation, nous allons également vous les mentionner :

  • Niveau d’adoption : Le bitcoin est une devise relativement récente, et bien que médiatisée, encore peu de gens connaissent l’existence de cette monnaie. Il faut cependant reconnaître que le taux d’adoption est en très forte croissance et que ce moyen de paiement va très certainement continuer à se populariser dans les années qui viennent si les commerçants décident de l’adopter.
  • Volatilité du Bitcoin : Comme nous l’avons déjà mentionné à plusieurs reprises, le Bitcoin est bien plus volatil que n’importe quelle autre devise (dollar, euro…). Cela est du non seulement au manque de reconnaissance de cette monnaie (la moindre annonce a par conséquent un impact significatif sur son cours), mais aussi en raison du faible volume de transactions (comparé à l’euro ou au dollar). Plus le nombre d’utilisateur va augmenter, moins le Bitcoin sera volatil.
  • Irréversibilité des transactions : Nous l’avons déjà évoqué dans les avantages du Bitcoin. La transaction étant irréversible, il ne faut pas se tromper. La moindre erreur engendre une perte financière.
  • Sécurité : C’est certainement le plus grand défi pour les devises électroniques. Non seulement il faudra sécuriser son propre ordinateur, mais il faudra aussi utiliser des services aux normes, capables d’éviter toute faille informatique. Inutile de rappeler les 400 millions de dollars qui ont été perdus par la plateforme MtGox début 2014…

Si la Banque de France n’approuve pas cette devise électronique (cf. newsletter décembre 2013), elle ne parvient pas la contrôler. Elle ne peut pas assurer la sécurité des utilisateurs français, et ne peut donc pas s’engager sur d’éventuelles pertes. Cependant, si elle évoque les risques liés au Bitcoin (et notamment le blanchiment d’argent), elle ne l’interdit pas formellement : ce n’est pas illégal d’acheter et vendre des BTC en France.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*