vendredi 23 juin 2017
Achetez du Bitcoin
Accueil / Le minage de Bitcoin, qu’est ce que c’est ?

Le minage de Bitcoin, qu’est ce que c’est ?

Comme nous l’avons abordé dans le b.a.-ba du Bitcoin, il n’existe pas de banque centrale qui produit du Bitcoin comme on pourrait faire tourner la planche à billets. Dans le cas de la devise électronique, il s’agit d’ordinateurs distincts qui appartiennent au même réseau Bitcoin et qui sont rémunérés contre un service : ils doivent s’assurer du bon fonctionnement des transactions. C’est ce qu’on appelle le minage de Bitcoin.

Minage Bitcoin : Fonctionnement du mining

Minage de Bitcoin = vérifier les transactions

Minage de Bitcoin = Vérifier la chaîne de blocs

Reprenons. Que signifie « faire du minage du Bitcoin » ? Il s’agit de mettre à disposition des ressources techniques au réseau « Bitcoin » et vérifier les transactions entre utilisateurs qui ont lieu partout dans le monde. A chaque fois qu’une personne envoie des Bitcoins à une autre, la transaction est vérifiée par le réseau, puis enregistrée dans ce qu’on appelle la « chaîne de blocs ». Quand un utilisateur envoie de l’argent, cela part de son compte personnel (un portefeuille par exemple) que l’on appelle une « adresse ». Un envoi d’argent correspond donc à un transfert d’une adresse A à une adresse B.

Vous pouvez notamment retrouver l’historique de la chaîne de blocs ici. Un bloc est une suite consolidée de transactions qui ont eu lieu sur une période de temps donnée. On les met à la suite, et ça donne la chaîne de blocs. Sur le site disponible via le lien ci-dessus, il vous suffit de taper une « adresse » pour visualiser toutes les transactions qui ont eu lieu avec ce compte. Et c’est justement ce moyen facile de mémoriser et retrouver les transactions qui fascinent actuellement les banques.

Forcément, plus il y a de transactions qui sont réalisées, plus la chaîne de blocs grandit. Sur le graphique ci-dessous, vous pouvez voir qu’en l’espace d’une année, elle est passée de 8Go à plus de 20Go. Encore une fois, elle correspond à l’historique de toutes les transactions. Et 20Go, c’est vraiment rien du tout !

Taille chaîne de blocs : Blockchain de Bitcoin

Taille de la chaîne de blocs

Comment vérifier la chaîne de blocs ?

Les personnes qui mettent leur matériel à disposition pour vérifier la chaîne de bloc installent un logiciel qui lui-même s’assure du bon fonctionnement de celle-ci. L’idée est la suivante : quand un bloc est créé, les mineurs le passent en revue, et le convertissent en ce qu’on appelle un « hash » (suite de nombre et de lettres). Celui-ci est ensuite accroché au bloc, puis intégré dans la chaîne de blocs. Il faut savoir qu’un hash est calculé aussi en utilisant le hash du bloc précédent, autrement dit, la chaîne est fortement liée.

Comment les mineurs sont-il rémunérés ?

C’est justement en fonction du nombre de « hash » que le mineur produit qu’il sera rémunéré. Chaque « hash » lui rapporte  25 Bitcoins (au cours actuel, c’est égal à 15.000$…). A l’époque, il recevait même 50 Bitcoins, mais le cours de celui-ci était bien plus faible… La mise à disposition de matériel, ça a un coût. Le paiement permet ainsi d’inciter les mineurs à continuer de vérifier les transactions, et assurer ainsi la pérennité du Bitcoin. Ces 25 Bitcoins s’ajoutent ensuite à la masse de Bitcoins existante, et c’est ce qui fait grandir la masse en circulation.

Nombre de Bitcoins en circulation

Nombre de Bitcoins en circulation

Evidemment, à ce prix-là, la concurrence est rude pour valider les blocs : un mineur indépendant n’a qu’une toute petite chance de valider un bloc, et c’est ainsi que de nombreux mineurs ont décidé de s’associer dans ce qu’on appelle des « coopératives » (mining pools) qui distribuent de l’argent à tous les membres quand un bloc est validé par l’un d’entre eux.

Comment se lancer dans le minage de Bitcoin ?

Deux possibilités : soit vous êtes un expert en informatique, et vous pouvez tenter l’aventure en investissant dans du matériel (quoi que, de nombreux spécialistes nous ont affirmé qu’il était vraiment compliqué de devenir bénéficiaire avec cette méthode), soit vous optez pour la solution dite Cloud Mining.

Qu’est ce que le cloud mining ? Il s’agit d’acheter virtuellement du matériel informatique à un prestataire pour une durée d’une année. Il vous permettra d’être payé en Bitcoins, et possiblement de rentabiliser votre investissement. Nous décrirons ultérieurement ce processus. Sachez néanmoins qu’aujourd’hui Cex.io est la référence mondiale pour cela.

Pour conclure, voici une vidéo d’explication du minage de Bitcoin :

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*