mardi 17 juillet 2018
Achat BTC
Accueil / Actualités / L’ancien chairman de la SEC devient conseiller pour BitPay

L’ancien chairman de la SEC devient conseiller pour BitPay

Auteur :

On vous parle régulièrement de lobby pour le Bitcoin, aussi bien aux Etats-Unis qu’en Europe. Dans l’année qui vient, un grand nombre de lois vont voir le jour pour encadrer l’environnement de la devise électronique, et les acteurs comptent bien avoir un maximum de libertés pour cela. Si la Bitcoin Foundation intervient régulièrement, c’est aussi le fournisseur de modules de paiement BitPay qui s’y met en recrutant Arthur Levitt, l’ancien chairman de la SEC (Securities Exchange Commission), le grand régulateur des marchés financiers américain. Ce dernier serait également le conseiller de Vaurum, une bourse d’échange dont Tim Draper est actionnaire.

Arthur Levitt, ex chairman de la SEC chez BitPay et Vaurum

Arthur Levitt, ex chairman de la SEC chez BitPay et Vaurum

Levitt a été à la tête de la SEC entre 1993 et 2001

En tant que consultant pour ces deux sociétés, Arthur Levitt aura pour objectif de trouver de nouveaux moyens de faire accéder le Bitcoin au plus grandes masses, en toute légalité. Il a affirmé « Bitcoin is a fascinating new product in the rapidly changing world of financial service ». L’objectif est de permettre à BitPay et Vaurum d’avoir un accès le plus rapide et efficace possible à la sphère des sociétés financières que surveille la SEC.

On attend encore tous la délibération de l’Etat de New York concernant un projet de régulation des sociétés prestataires autour du Bitcoin. Si celle-ci était mise en place avec toutes les contraintes qu’elle a avancé dans son esquisse, elle pourrait impacter de manière négative le cours de la devise électronique. On s’attend à ce qu’elle serve de base pour la réflexion d’autres états.

Source