mercredi 23 janvier 2019
Achat BTC
Accueil / Actualités / Circle lève 50M$ avec l’aide de Goldman Sachs

Circle lève 50M$ avec l’aide de Goldman Sachs

Auteur :

Il y a quelques jours, une rumeur courait déjà sur la levée de fonds de Circle. Si elle annonçait 40 millions de dollars, ce sont finalement 50 millions de dollars que la start-up a officiellement levé auprès de Goldman Sachs, IDG Capital Partners ainsi que ses investisseurs historiques comme Accel Partners, Pantera Capital, Oak Investment Partners, Breyer Capital ou General Catalyst Partners. Elle avait déjà auparavant levé 26 millions de dollars. Ce nouveau tour de table devrait propulser sa valorisation au delà des 200 millions de dollars.

Des dollars garantis par l’organisme d’état américain FDIC

Avec cette nouvelle levée de fonds, Circle compte renforcer encore les fonctionnalités disponibles sur son portefeuille électronique. L’utilisateur peut désormais ainsi stocker aussi bien du Bitcoin que des USD dollars sur son compte, avec une assurance émise par la Federal Deposit Insurance Corporation américaine (FDIC).

Et quand bien même les clients posséderont uniquement des dollars sur leur compte, ils pourront quand même payer chez des (e)commerçants acceptant le Bitcoin. La conversion se fera instantanément. L’inverse est également valable, avec les clients qui reçoivent des paiements en Bitcoin qui peuvent immédiatement le changer en dollars. Il s’appuie sur le même principe qu’un Coinbase, mais il ne propose par une vraie bourse de Bitcoin avec un carnet d’ordre comme le fait Bitstamp.

Circle

Circle accepte de stocker les dollars (en plus des Bitcoins…)

Les avantages du Bitcoin, sans les inconvénients

« We’re putting forward this hybrid fiat-digital currency model, which gives users the benefits of digital currency – instant settlements, global interoperability, no fees and high levels of security – but without having to use a new currency »

– Jeremy Allaire, PDG de Circle

Avec cette fonctionnalité, le client aura ainsi accès à tous les avantages de la devise électronique, sans avoir les inconvénients (volatilité notamment). Et c’est sur ce point que Circle veut travailler, pour renforcer l’adoption du Bitcoin. Du côté des avantages, les clients de Circle pourront même se faire des transferts en dollars (via une conversion Bitcoin qu’ils ne sont pas obligés de voir) instantanément, ce qui est bien plus pratique que les comptes bancaires classiques, qui demandent un jour voire plus pour effectuer le transfert des fonds. Si pour l’heure cette fonctionnalité ne sera disponible que en US dollars, Jeremy Allaire compte bien la proposer dans les mois à venir au Royaume-Uni (GBP), en Europe (EUR) ou en Chine (CNY).

Avec le soutien de la banque Goldman Sachs et du fonds chinois IDG, la société est parée pour affronter la concurrence, et changer le marché… Affaire à suivre !

Source : Circle