jeudi 27 février 2020
Achat BTC
Accueil / Actualités / Coinbase cherche à lever 60M$ supplémentaires

Coinbase cherche à lever 60M$ supplémentaires

Auteur :

Le magazine américain de technologies Re/Code qui est toujours bien renseigné affirme que le géant du Bitcoin Coinbase serait actuellement en train de chercher 40 à 60 millions de dollars supplémentaires dans une levée de fonds. S’il arrivait à atteindre son objectif, le groupe pourrait être valorisé à plus de 400 millions de dollars.

Coinbase : Nouvelle levée de fonds ?

Coinbase : Nouvelle levée de fonds ?

Coinbase aurait cherché à lever 150 millions de dollars

Toujours selon la source, le fonds de capital risque DFJ serait intéressé par entrer au capital et apporterait une large partie de l’argent frais. Les investisseurs historiques pourraient également remettre la main à la poche, après un premier investissement de 25 millions de dollars en décembre 2013. Par la même occasion, le magazine américain TechCrunch explique que la société à l’origine du fameux portefeuille de Bitcoin en ligne aurait finalement du mal à lever de l’argent, et qu’elle aurait espéré initialement en lever 150 millions de dollars. La raison pour cet échec ? La volatilité actuelle de la devise électronique ainsi que les incertitudes autour de la législation.

Ce que fait la concurrence…

Ces derniers mois, la concurrence a cependant réalisé des levées de fonds record avec notamment le géant du paiement en ligne BitPay (qui rivalise avec le module lancé récemment par Coinbase) qui a levé 30 millions de dollars. On se souvient également de la levée de fonds record de Blockchain.info, éternel rival de Coinbase sur les portefeuilles Bitcoin en ligne qui a levé 30.5 millions de dollars le mois dernier. Coinbase rivalise pour le moment plutôt bien sur les deux segments mentionnés plus haut puisqu’il a réussi à intégrer son module de paiement chez les géants PayPal, Expedia, Overstock ou encore Dish Network. Il s’est installé en Europe récemment, avec désormais la possibilité d’acheter des Bitcoins directement sur la version française du site.

Source : Re/Code + TechCrunch