mardi 20 août 2019
Achat BTC
Accueil / Actualités / GHash.IO s’engage à rester sous le seuil des 40%

GHash.IO s’engage à rester sous le seuil des 40%

Auteur :

Il y a quelques semaines, la coopérative de mineurs GHash.IO (CEX.IO) a annoncé avoir dépassé le seuil de 51% de la puissance minière mondiale, entraînant ainsi un risque systémique pour le Bitcoin en cas d’attaque. Face à cet enjeu, une réunion a été organisée suite au CoinSummit à Londres avec des représentants de la coopérative, un représentant de la Bitcoin Foundation et d’autres parties intéressées comme Peernova, KnCMiner ou BitGo.

Points clés de la réunion organisée par GHash.IO

Selon les premières annonces, tous les acteurs présents à la réunion ont reconnu le risque derrière le seuil des 51%. Même GHash.IO, qui avait pourtant dit dans un premier temps qu’il n’y avait pas vraiment de risque est revenu sur ses propos. Face à cette situation, de nombreuses décisions à court terme ont été prises, en attendant une solution long terme viable…

C’est notamment le cas de GHash.IO qui s’est engagé à ne pas détenir plus de 39.99% de la puissance minière mondiale. Lorsque la puissance minière dépasse ce seuil, la coopérative demandera à ses mineurs de changer de pool. Un comité d’experts a également été monté dans l’objectif d' »accélérer et accompagner les développeurs à trouver une solution pour le risque des 51% ».

Sur le blog de CEX.IO, un communiqué officiel a été publié:

« Based on the closed round table discussion, which took place on July 9th in London, GHash.IO states that it will not exceed more than 39.99% of the overall Bitcoin hashrate. If GHash.IO approaches the respective border, it will be actively asking miners to take their hardware away from GHash.IO and mine on other pools. »

Pour retrouver le détail de la conférence, voici le document :

 Et pour ceux qui ne savent pas (encore) ce qu’est le minage de Bitcoins :