mardi 22 septembre 2020
Achat BTC
Accueil / Actualités / Coinbase recrute un ancien conseiller sénatorial

Coinbase recrute un ancien conseiller sénatorial

Auteur :

Le journal américain The New York Times vient d’annoncer que le fournisseur de portefeuilles Bitcoin Coinbase vient d’ajouter un nouvel employé de poids à son effectif : John Collins. Ancien conseiller au sénat américain sur les questions de sécurité nationale et des affaires gouvernementales, M. Collins a été nommé « head of government affairs » et sera en charge de toutes les relations entre le géant du Bitcoin et le gouvernement américain. Il compte ainsi monter un lobby interne dans l’objectif d’influencer sur la prise de décision et la régulation mise en place par les avocats du pays.

Coinbase recrute un conseiller sénatorial

Coinbase recrute un ancien conseiller sénatorial

Coinbase développe son propre lobby ?

L’avenir du Bitcoin étant en partie dans les mains du gouvernement américain, il s’agit là d’un mouvement stratégique de la part de Coinbase, qui compte renforcer sa présence en politique au-delà de l’action de la Bitcoin Foundation. En effet, cette dernière est déjà particulièrement active puisqu’elle a recruté de nombreux politiques et avocats aux Etats-Unis, mais également en Europe.

La régulation est l’enjeu principal du Bitcoin dans l’année à venir. Sans soutien (et flexibilité) des gouvernements, l’avenir de la devise électronique risque d’être compromis. Quand on voit l’impact des discussions de gouvernement de New York (qui réfléchi à contrôler les fournisseurs de services Bitcoin) sur le cours du Bitcoin, on comprend rapidement que la politique a un poids significatif sur le marché…