jeudi 22 octobre 2020
Achat BTC
Accueil / Actualités / Bitcoin, une pyramide de Ponzi = 40M$ d’amende

Bitcoin, une pyramide de Ponzi = 40M$ d’amende

Auteur :

Entre septembre 2011 et septembre 2012, l’américain Trendon Shavers a créé une pyramide de Ponzi autour du Bitcoin, faisant miroiter à certains des rendements de 7% par semaine (basés sur un soi-disant arbitrage…) alors qu’il utilisait simplement l’argent de nouveaux clients pour financer les anciens. A l’époque, il se permettait même de demander un ticket d’entrée de 100 BTC minimum.

Bitcoin : une amende pour un schéma de Ponzi

40M$ pour l’homme à l’origine d’une pyramide de Ponzi en Bitcoins

Le schéma classique a duré presque une année pendant laquelle Trendon Shavers aurait réussi à lever plus de 700.000 Bitcoins via son fonds baptisé Bitcoin Savings and Trust (BTCST). Mieux connu sous le pseudonyme « pirateat40 » sur internet, toute cette arnaque aurait été montée sur internet. Fait aggravant, Trendon Shavers a utilisé l’argent des clients pour se payer un train de vie luxueux avec des voitures, des jeux de casinos et tous les autres loisirs haut de gamme que l’on peut imaginer.

Le régulateur américain, la SEC (Securities and Exchange Commission) et le juge ont ainsi infligé 40 millions de dollars d’amende à M. Shavers, qu’il n’arrivera certainement jamais à récupérer. Un peu comme Madoff… Si aujourd’hui le cours de ces 700.000 BTC représenterait un montant proche des 300M$, en août 2012, il n’en était pas tant. Au final, l’amende a été calculé de la manière suivante et basée sur le cours d’août 2012 : Trendon Shavers aurait fait 38.6M$ de profit de manière frauduleuse, avec 1.8M$ d’intérpets ainsi que 150.000$ de frais d’avocats.

En revanche, on ne sait pas vraiment si Shavers encourt une peine de prison.