mercredi 29 janvier 2020
Achat BTC
Accueil / Actualités / Etude Coindesk sur le Bitcoin: Tendances au T1 / 2014

Etude Coindesk sur le Bitcoin: Tendances au T1 / 2014

Auteur :

Coindesk est le webzine d’informations de référence sur le Bitcoin aux Etats-Unis. Il publie trimestriellement un rapport sur l’évolution du Bitcoin, et en l’occurrence, et celui du premier trimestre 2014 vient de sortir. Ce rapport est le premier a se concentrer régulièrement sur les crypto-monnaies, et il faut reconnaître que c’est un excellent début !

Etude CoinDesk : Tendances T1 2014

Etude CoinDesk : Tendances T1 2014

Le capital risque aime le Bitcoin dixit CoinDesk

Si les volumes de la devise virtuelle continuent d’augmenter, le rapport de Coindesk souligne l’impressionnante confiance des VC dans les start-ups orientées sur le Bitcoin. Ce ne sont pas moins de 64.2 millions de dollars qui ont été investi depuis début janvier dans ces start-ups, avec Xapo, Circle et OKCoin levant chacune plus de 10 millions de dollars. L’un des investisseurs les plus reconnus de la Silicon Valley, Marc Andreessen compare même la phase actuelle de développement du Bitcoin à celle d’Internet dans les années 1993… Autant dire qu’il y voit un sacré upside !

Quid des commerçants ?

Au final, c’est un peu comme les capital-risqueurs : les (e-)commerçants continuent d’adopter le Bitcoin, soit pour proposer une vraie alternative de paiement, soit pour créer le buzz. Dans le monde, ce ne sont pas moins de 60.000 commerçants qui acceptent cette devise virtuelle, avec récemment Zynga, Square et Overstock les ayant admis sur leur plateforme. En France, Monoprix a prévu d’adopter le BTC d’ici à la fin d’année 2014, tandis que Pizza.fr le fait depuis un certain temps.

Concentration des volumes sur quelques bourses

Grâce à une étude sur les volumes aux Etats-Unis, CoinDesk a été capable de mesurer les différentes parts de marché. Il en est ressorti que c’est Bitstamp, BTC-e et (à l’époque) MtGox qui trustaient presque 90% des volumes. Evidemment, il en va différemment en Europe puisque deux acteurs principaux à accepter de l’Euro sont Bitcoin.de et Bitcoin Central, une plateforme allemande et une française qui ont le vent en poupe.

Avec les produits dérivés qui se développent comme les options binaires sur Bitcoin ou les CFD, il serait intéressant de voir quel est le volume total et l’exposition au Bitcoin que les investisseurs peuvent avoir.